Force est de constater que nos jardins sont bien pauvres en fleurs en octobre, excepté quelques rosiers et hortensias (“hydrangées”) qui font de la résistance. Les anémones du Japon, encore relativement méconnues, sont un bon moyen […]